l'antre de yevaud - Yevaud's lair

04 décembre 2012

Sac et foulards en soie équitable

Non, ce blog n'est pas à l'abandon. J'ai juste été débordée par mon nouveau projet de boutique en ligne, commencé il y a à peu près 1 an. Et voilà ça y est, la boutique est prête, vous pouvez donc découvrir à quoi j'ai passé mon temps ces derniers mois:

Soie Essentielle est une boutique en ligne d'accessoires en soie issus du commerce solidaire .

 

Des sac à main, des foulards en soie...

et plein d'autres belles choses principalement en soie, mais pas seulement, par contre toujours dans un esprit d'éthique: uniquement du commerce solidaire ou local.

 

assortiment-sacs

 

Les articles en commerce équitables proviennent en majorité du Vietnam, le pays de mon Papa, qu'il a redécouvert récemment après 60 d'éloignement. Un moyen pour moi de faire le lien avec mes origines méconnues.

Des article de fabrication française vont bientôt arriver sur le site. Le travail de la soie, production, filature et bonneterie, a fait a une époque la richesse des Cévennes. Bien que le travail de la soie aie presque complètement disparu, remplacé par le nylon et délocalisé, il reste au moins une fabrique de bas de soie implantée à Sumène, pas loin de chez moi. Les bas de soie Cervin vont donc bienôt faire leur apparition sur Soie Essentielle.

C'est bientôt Noël, alors pourquoi ne pas offrir un petit cadeau en soie ou simplement se faire plaisir tout en soutenant les populations en difficulté ou les entreprises françaises.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par yevaud à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 janvier 2011

Fabriquer un déguisement Harry Potter en moins d'une heure

... et sans machine à coudre.

C'était prévu pour le carnaval, j'avais donc le temps... de trouver du tissu, des accessoires, de coudre le costume.  Mais lundi Jolan a reçu une invitation pour une fête d'anniversaire déguisée pour le même dimanche, et bien sûr ça ne peut pas être un autre costume que Harry Potter ("Tu peux m'appeler Jojo, mais mon nom c'est Harry Potter!").

Sachant qu'à partir de jeudi et jusqu'à la fin de la semaine je vais être débordée, je m'y suis mise aujourd'hui. 
Heureusement que je suis une reine de la récup', que je garde tout au cas ou! J'ai donc trouvé dans un sac de vêtements dont Ailsa se débarrassait un vieux T-shirt noir taille L, et au fond de ma boite à couture tout ce qu'il me fallait en plus.


Matériel:

- 1 vieux T-shirt noir
- 2 lanières noires (les miennes proviennent d'un chouchou pour les cheveux qui était cassé)
- fil noir
- un petit carré de vliesline (entoilage thermocollant qui sert à renforcer les tissus)
- de la peinture textile (jaune, rouge, argent, noir)
- matériel de couture

HPmateriel

J'ai coupé le devant du T-shirt verticalement. Si j'avais eu la machine à coudre, j'aurais cousu les bords pour que ce soit plus solide, mais bon, ce n'est pas non plus prévu pour être utilisé des années. J'ai donc laissé tel quel et juste cousu une lanière de chaque coté du col avec du fil noir pour pouvoir fermer la cape.

Pour le motif du macaron "Gryffindor", je suis allée sur le net, et j'en ai imprimé un à la bonne taille. J'ai posé ma vlieseline qui est semi transparente dessus pour copier le motif à l'aide de la peinture. Par chance j'avais les bonnes couleurs: rouge et jaune sont les couleurs dominantes, un peu de gris pour faire du doré, et du noir pour l'inscription et les contours. Je suis assez fière du résultat! .

J'ai aussi passé au noir le machin publicitaire sur la poitrine du T-shirt. Une fois la peinture sèche, j'ai découpé l'écusson, puis un petit coup de fer à repasser pour faire tenir la vlieseline et la peinture. Si le macaron fait mine de se détacher, je le coudrai en plus, mais pour l'instant ça a l'air assez bien collé. C'est fini pour la cape, rapide à faire, ressemblante et lavable en plus.

HPcostume

A ça on ajoute un baguette chinoise (avec des motifs magiques dessus, si, si!), un éclair en rouge à lèvre "stay on" sur la tempe (pas sur la photo mais déjà testé: la dernière fois sa "cicatrice" a tenu plusieurs jours). Heureusement, je n'ai pas besoin de faire les lunettes, mais ça ne doit pas être compliqué avec un peu de fil de fer. Et voilà, le tour (de magie) est joué!

Posté par yevaud à 14:12 - Commentaires [7] - Permalien [#]

14 avril 2010

Un nouveau blog

Venez retrouver mes recettes sur le nouveau blog de Plants 4 Our Future !

L'avantage, c'est qu'il sera mis à jour plus souvent que celui-ci, avec non seulement mes recettes, mais aussi celles de mes partenaires mompreneurs entre autre.

Il y aura de la cuisine, des cosmétiques, des trucs et des astuces pour vivre le bio au quotidien.

Je garde ce blog pour des billets plus perso, mais sachez quand même qu'en ce moment c'est sur facebook que je suis la plus active.

Posté par yevaud à 09:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 janvier 2010

Canard gras roti au four

noel09Depuis plusieurs années déjà, nous achetons le foie gras pour les fêtes dans une ferme du village voisin. Il est excellent *miam*. Et depuis, à chaque fois on se dit: et si on prenait aussi un canard pour le repas de Noël?
Sauf qu'à chaque fois on s'y prenait trop tard "désolée madame, tout est réservé depuis début novembre déjà"...

Mais cette année, le Mas Neuf nous a envoyé un courrier pour annoncer le début des commandes, et pour une fois, je n'ai pas attendu que le papier disparaisse sous une pile. Et c'est comme ça que quelques jours avant Noël, nous sommes allés chercher la bête.

5-6 kg de canard gras, avec la tête et le coeur, mais sans le foie (enfin, avec un foie à part, dans un bocal).

Noël n'est pas une période de tout repos pour une boutique en ligne qui se spécialise dans le cadeau, alors j'ai remis au dernier moment le soin de trouver une recette, confiante que google ne me laisserait pas tomber... seulement voilà, alors que je voulais juste qu'on me dise à quelle température, et combien de temps cuire ma volaille au four, il se trouve que tout le monde est convaincu qu'un canard gras, ça ne se cuit pas en entier, tel quel. J'ai eu beau chercher dans tous les sens, canard, gras, gavé, rôti, au four, entier... rien. D'autres que moi se sont posé la question, et à chaque fois la réponse est: un canard gras, ça se débite en morceaux, les cuisses pour du confit, le cou a farcir, le paletot à désosser...

Mais c'est Noël! Moi je veux une belle volaille bien dorée à présenter sur ma table. Vais-je tenter de désosser la bête et la démembrer en suivant les conseils du net? Heureusement, il y a la hotline cuisson des volailles (allô papa?).

Au final mon canard gras entier au four était une réussite! Malheureusement, les seules photos que j'ai du repas ont été faites avant qu'on ait commencé, avec les entrées sur la table (foie gras, jambon de noir de bigorre, canneberges et pain d'épice) mais je vous livre la recette, adaptée de plusieurs recette, plus des conseils de mon papa. En espérant que cela serve à tous ceux qui comme moi, trouvent dommage de préparer chaque morceau séparément.

Canard gras entier au four

Ingrédients pour au moins 12 personnes

1 canard gras 5-6 kg

2-3 pommes

1 bonne poignée de canneberges séchées

poivre, noix de muscade

sauce soja

miel

Préparation du canard: pour commencer, j'ai du couper la tête du canard à la base du cou et enlever le coeur, le reste était déjà vidé. Laver le canard et verser de l'eau bouillante dessus (ça ne sert peut être à rien dans ce cas, mais on le fait pour le pour le canard laqué, et ça ne peut pas faire de mal). Trouer la peau et la chair au couteau en plusieurs endroits. Eplucher et couper grossièrement les pommes, mélanger aux canneberges, saler, poivrer, muscader et en farcir le canard.

1ère partie de cuisson: Placer le canard sur une grille, au dessus d'un plat avec un fond d'eau, à four très doux (thermostat 3) pendant 3h. . L'idée est de faire fondre la graisse lentement, en évitant que la viande ne se déssèche. Retourner le canard à mi-temps, et en profiter pour enlever la graisse du plat, en laissant l'eau.

"Laquage": mélanger une bonne dose de sauce soja avec du miel (passer au micro onde pour aider le miel à se liqéfier), poivrer muscader. Sortir le canard du four et le badigeonner de ce mélange. En profiter pour retirer la graisse fondue du plat, en laissant la phase aqueuse.

2ème partie de cuisson: Remettre le canard au four 1h de plus sur sa grille, avec le plat toujours en dessous. Augmenter la température (th7) pour que la peau puisse dorer. Arroser régulièrement avec le jus qui coule dans le plat. Vérifier qu'il reste du jus sous la couche de gras dans le plat, pour que le miel ne crame pas, d'une part pour pouvoir utiliser tous ces bon sucs, et d'autre part parce que le revêtement teflon pas cher n'y résistera pas.

Accompagnement et service: J'ai servi mon canard coupé en tranches très fines, avec des pommes de terre rissolées... au gras de canard, les pommes et canneberges retirées des entrailles de la bête, une poêlée de champignons à la crème, et un bocal de confit de vin, préparé par mon homme. La viande était tendre, ni trop sèche, ni trop grasse.

PS: Nous étions 11 adultes à en manger, mais il nous en est resté pour toute la semaine. Avec la carcasse, nous avons fait une soupe, et nous avons mangé soupe, salades et sandwich au canard jusqu'au nouvel an. C'était bon, mais j'avoue que pour le 31, j'ai dis pas de volaille! Je n'ai pas eu le courage de préparer le cou et le coeur, que j'avais réservé.


 

Posté par yevaud à 19:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

19 novembre 2009

Un automne bien au chaud

jolan1109Ca fait de nouveau quelques mois que je n'ai pas posté, il est temps de donner quelques nouvelles!

 

Tout d'abord, certains remarqueront que mon post sur l'installation de la pompe à chaleur a disparu. 2 raisons pour cela, une bonne: nous avons enfin été installés! Vous pouvez donc venir nous voir cet hiver sans avoir peur de geler sur place. L'autre raison est que la boite a coulé juste après. Ouf! C'était juste. Bye bye la garantie 10 ans, mais on se dit qu'on s'en tire bien, on aurait pu avoir tout le chantier sur les bras. Enfin, du coup plus la peine de s'acharner dessus...

 

Jolan a fait sa rentrée, avec moins de mal que je ne pensais, mais pas tout facile non plus. En plus les vacances sont venues casser le rythme, et la rentrée à été dure, d'autant plus que j'étais en formation (de négotiation commerciale!  qui eut cru qu'un jour je me mette à ça?) et pas très disponible. Tout ça ne l'empêche pas d'être fier des chansons et comptines qu'il apprend avec la maitresse, ou des mouvements de gym dont il nous fait des démonstrations. Mais ce qu'il préfère quand même, c'est travailler à la maison comme vous pouvez voir sur la photo. Comme maman! Le téléphone à l'oreille (en conversation avec sa soeur Choë) et la souris dans la main.

 

J'en profite pour faire la pub du site poisson rouge . Un univers de jeux flash très bien pensé pour tout petit et même un peu plus grand. Des jeux éducatifs, des puzzles, des chasses au trésor, des comptines, des initiations aux langues étrangères, poisson rouge est très fourni, et le super bon point, c'est qu'il ne présente pas de lien vers l'extérieur. Une fois sur la page pas de risque que le petit internaute en herbe clique sur une pub et se retrouve on ne sait où (penser à enlever sa barre de liens personnels).

 

Sinon du coté des grands, Ian bosse dur au labo, et moi sur le site. Gestion des commandes, référencement... d'ailleurs n'hésitez pas à faire un lien vers notre boutique (Plants 4 our Future) , et pensez à nous pour vos cadeau de noël écolos!

 

 

 

Posté par yevaud à 10:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]


12 mai 2009

Elderflower wine

cuisine_des_fleursI usually make elderflower cordial at this time of the year, but we somehow got tired of it, and I still have 2 bottles left from last year's batch (well, ok, one bottle, since the other one was a present from my godmother). Still, seeing all those trees in full bloom, and that lovely scent...

 

Luckily, I was given for my birthday a cute little book with recipes for flowers and wild plants. I had not had time yet to read it, but as I was having trouble sleeping one night, I started browsing through it, and there, was a recipe for elderflower wine that sounded just great.

 

3 l dry white wine (I used a local picpoul de pinet)
750 ml alcohol 40 % (the one used to make fruit preserves)
750 g  white and demerara sugar
a big bowl of elderflowers picked one or two days in advance

 

I just poured all the ingredients on top of the flowers in a big pot, stirred a bit until the sugar was dissolved, and now it should stay like that for a fortnight, before filtering and storing in bottles.

vin_sureau

 

**********

 

15 days later, I can confirm: this is a great alternative to muscat and other sherry like wines.

Posté par yevaud à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 mai 2009

Des Echanges Solidaires

Le weekend prochain je tiendrai un stand pour présenter notre site, à l'occasion d'un forum sur les échanges solidaires, à Ganges. venez y faire un tour!

voir l' AFFICHE

Des Echanges Solidaires:
Forum d'initiatives locales

vendredi 15 mai, 21 h: 

projection au cinéma L'arc en ciel du film Bab Sebta, de Pedro Pinho et Luisa Homem, suivie d'un débat organisé par l’association Attac.                    Entrée : 4 euros.

 

samedi 16 mai, de 10 h 30 à 18 heures : 

des associations présentent leur action à la médiathèque:

 

- Atlas fil et couleur

 soutien au développement économique d’un village de l’Atlas, et à la commercialisation de tapis fabriqués par les femmes.

- Attac, groupe de Ganges 

Association pour la Taxation des Transactions financières et l’Action Citoyenne 

association alter-mondialiste présente dans 50 pays

- AVN    La voûte nubienne

           sensibilisation et vulgarisation de constructions de maisons en terre au Sahel,

           générant des emplois et des revenus.

- Hiéroglyphes

           action sociale et éducative auprès de la population gangeoise,

           soutien à des populations défavorisées du Maroc

- Hérault et Drâa

échanges culturels et rencontres entre les habitants de la région de Ganges et ceux de la région d’Agdz, au sud du Maroc

- Les Géants du sud

compagnie de théâtre de rue, expériences d’animation avec des partenaires en Afrique, à Cuba, en Corée, …

- Plants For Our Future 

          mise en place d’une plate-forme web sur le thème du développement durable,

           ouvrant sur les contacts d’associations

- Pirouette

          animation d'ateliers percussions et danse africaine,

           partenariat avec une école en côte d'Ivoire

- Regard’ailleurs

action sociale auprès de la population de Kokola, village du Mali

et auprès des migrants refoulés à Rabat et Casablanca

 

 

espace restauration et thé (Hiéroglyphes)                table de littérature (Attac)

atelier de maquillage    (Pirouette)          fabrication de masques (les Géants du Sud)


 

Posté par yevaud à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2008

La boutique Plants for our Future

P4OF  Ca y est, la boutique Plants for our Future est en ligne!

Vous y trouverez des idées cadeau originales, du bio, de l'écolo, de l'artisanat.

Revenez la voir régulièrement car elle va s'étoffer au fil du temps.

Le site éditorial quant à lui, cherche des contributeurs... Si vous vous souciez du respect de l' environnement et de la personne humaine, à vos claviers!

Posté par yevaud à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2008

Poulet miel pruneaux et blettes

menu1Dimanche midi mes parents sont venus manger à la maison.  Comme chaque semaine, nous avions fait nos courses à Norma le samedi matin. L'avantage de Norma, c'est pas cher et comme il n'y a pas énormément de choix, la sélection de viandes et légumes pour les 4 repas du weekend est relativement rapide. Cette semaine, exceptionnellement il y avait des blettes. On a aussi pris un poulet. Donc poulet et blettes pour dimanche midi, mais comment les apprêter?

Dimanche matin, je suis restée couchée après que Ian et le petit se soit levés (aller... une demi heure de plus...). D'habitude je somnole sans vraiment me rendormir, mais là... il était 11h quand je me suis réveillée. Oops.

Je me prends une tasse de café et passe au fourneau sans attendre. Je commence par le poulet. J'avais déja une petite idée, une envie de sucré-salé m'a fait choisir de cuire mon poulet à la cocotte avec du miel et des pruneaux, inspiration tajine marocain. Mais les blettes, c'est quelque chose que je n'ai pas l'habitude de cuisiner. Et la dernière fois que j'ai essayé, le résultats n'était pas celui escompé: j'avais blanchi les côtes, puis poelés avec de l'ail mais elles avaient rendu trop d'eau et gardé une certaine amertume. Un petit tour sur le net ne m'apporte pas grand chose. Finalement je me fierai à mon instinct pour les côtes, et m'inspirerai d'une recette d'épinards trouvée dans mon livre petites fêtes entre copains pour les feuilles. Et comme le résultats n'était pas mauvais du tout, et qu'en plus j'ai pensé à prendre une photo avant que tout ne disparaisse, je me suis souvenu que j'avais un blog :)

Voici donc mes recettes:

Poulet miel pruneau:
1 poulet fermier
3 oignons émincés
2 gousses d'ail hachées
une grosse poignée de pruneaux
2 c à s de miel
curcuma, cumin, 4 épice (j'ai oublié le safran)
bouillon (volaille ou légume)

Verser un filet d'huile d'olive au fond d'une cocotte en fonte, saupoudrer de curcuma, cumin et 4 épice, faire chauffer doucement les épices. Ajouter l'oignon et l'ail et faire revenir  légerement. Mettre le poulet dans la cocotte et le faire dorer sur toutes les faces. Ajouter un cube de bouillon de volaille et de l'eau à mi-hauteur du poulet, le miel et les pruneaux. Faire cuire le poulet 15 min sur chaque face dans ce bain concentré, puis rajouter de l'eau pour couvrir le poulet et laisser mijoter 1h30. Accompagner de graine de couscous aux raisins secs.

Côtes de blettes aux épices:
une botte de blettes
2-3 poireaux
1 grosse gousse d'ail
curcuma, cumin, 4 épice
huile d'olive

Séparer les feuilles des côtes de blettes. Couper les côtes en dés grossiers et faire blanchir. Bien égoutter. Faire dorer à la poêle l'ail haché avec les épices dans un peu d'huile d'olive. Rajouter les côtes de blettes (blanchies) et le poireau (cru, pour ne pas apporter trop d'eau) en petites tranches. Faire revenir le tout. Si les poireaux semblent trop secs, rajouter du liquide (le jus du poulet qui cuit à côté à très bien fait l'affaire pour moi) et continuer la cuisson jusqu'à évaporation.

Feuilles de blettes
la même botte de blette
1 càc de graines de sésame
1 càc huile de sésame
sel poivre
huile de cuisson

Faire blanchir les feuilles de blette. Couper grossièrement. A la poêle faire dorer les graines de sésame dans une huile neutre avant de rajouter les feuilles de blette et poêler 5 min. Saler, poivrer et rajouter de l'huile de sésame

Bon app'

   

Posté par yevaud à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2008

Bonne année ~~~ Happy new year

Nous vous souhaitons à tous une merveilleuse année 2008
Wishing you lots of hapiness for 2008


2008

Posté par yevaud à 16:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]